Présentation de l’association

Ce blog est celui de l’association L’Etang Nouveau.

Il est administré par Pascal Bazile (secrétaire de l’association – pascal.bazile@sfr.fr) et tous les administrateurs de l’association ont la possibilité de l’alimenter.

Il est complémentaire du site internet « historique » (www.letangnouveau.org) plus synthétique mais difficile à maintenir à jour et non interactif. Vous y trouverez une mine d’informations (dont notamment les coordonnées de l’association et toutes choses utiles et réglementaires)

Mais pour présenter rapidement l’association:

L’association L’Etang Nouveau a été fondée en 1988 pour reconquérir l’Etang de Berre du point de vue environnemental.

Elle a largement contribué à la condamnation de la France par la Cour de Justice Européenne et la limitation des rejets d’eau douce d’EDF (pollution paradoxalement majeure à cette époque) a été réduite au niveau où notre association le préconisait.

La limitation des rejets débutée en 2005 fait que depuis cette date l’Etang de Berre va mieux. Cette limitation est elle suffisante pour arriver à un écosystème en bon état écologique? C’est un débat. D’où la nécessité de bien suivre l’évolution de l’état écologique en évitant toute désinformation…

En 2008, l’association a modifié ces statuts pour placer la reconquête écologique de la Durance comme objet au même titre que celle de l’Etang de Berre. Les deux points sont liés puisque l’eau douce déversée dans l’étang, et paradoxalement sa source majeur de pollution, est celle de la Durance. Cette rivière a en effet été détournée et privée de son eau par EDF à partir de 1955 par la construction de la chaîne hydroélectrique de Durance avec notamment l’ouvrage majeur que constitue le barrage de Serre-Ponçon (et la centrale de Saint-Chamas que déversait l’eau dans l’étang de Berre).

La Durance est pour nous dans un état écologique aussi inacceptable que celui de l’Etang avant 2006.

Un travail important a été effectué par l’association pour trouver quel aménagement permettrait de retrouver à la fois un Etang de Berre et une rivière Durance en état écologique correct, tout en maintenant l’outil électrique et de gestion de eaux au niveau régional que constitue la chaîne hydroélectrique. Notre conclusion est que la transformation de toutes les centrales de la chaine en stations de pompage-turbinage (parfois appelées station de transfert d’électricité par pompage ou STEP « électrique ») est une voie possible qu’il convient d’étudier sérieusement.

Nos arguments ont convaincu :

  • la mission interministérielle « Balland » qui notait en 2002 dans son rapport « «Enfin, vu son impact limité en matière d’émission en raison de l’existence du parc nucléaire, la filière pompage-turbinage mériterait, selon la mission, un examen approfondi en commençant par l’équipement -ou le sur-équipement-des sites existants»
  • vers 2010 un universitaire de la Ruhr Universität Bochum (RUB), université qui a notamment encadré un doctorat sur l’intérêt du couplage électrique champs d’éoliennes/station de pompage turbinage ayant reçu un prix écologique. Cette université serait d’ailleurs une possibilité indépendante d’EDF pour faire l’étude que nous demandons. Les nombreux projets de STEP en Suisse (4540 MW en construction!), en Allemagne ou ailleurs, montrent à quel point cette technologie est à l’ordre du jour

Pour l’instant notre demande d’étude (de transformation en STEP de la chaîne de Durance) n’a reçu des politiques locaux (de tous bords) que des refus plus ou moins polis ou des réponses bien vagues. Mais leur cécité sur le cas de l’étang qui a simplement retardé son amélioration sans l’empêcher nous interdit de perdre courage!!!

Enfin l’association s’associe au gré des années à divers combats ou projets liés à l’environnement local, notamment

  • (entre 2011 et 2013) les « rencontres pour l’agroécologie » avec le domaine viticole bio de Sulauze , le reste du Collectif Adam de Craponne (dont l’association fait partie), l’APTE de Mérindol et l’ASEF.
  • les actions liées au Collectif de défense des terres fertiles des Bouches du Rhône, dont nous faisons partie
  • le collectif « pour une Durance plus sûre et plus vivante », que nous avons initié
  • le projet Delphinorove, dont nous soutenons l’étude de faisabilité (et participons activement à ses progrès)
  • un suivi plus fin et moins institutionnel de la flore et de la faune de l’étang de Berre, en souhaitant monter un observatoire citoyen de l’Etang de Berre

Vous pouvez télécharger nos documents officiels, historiques ou à jour, suivants:

Responses

  1. soucieux de l’environnement, je suis intéressé par la problématique, pollution de l’eau par les plastiques ou encore les métaux lourds et impact que cela aura sur les poissons que nous serons amenés à consommer…Ce débat relève de la santé publique. Je viens de voir sur le site de l’agence national de sécurité sanitaire de l’alimentation, qu’il y a des financements pour ce type de projet. Cependant il faut que ce soit des chercheurs qui développe ce projet. Connaissez vous une équipe de recherche qui serait intéressée pour étudier ce thème??
    Cordialement

  2. http://www.eaurmc.fr/le-bassin-rhone-mediterranee/le-comite-de-bassin-rhone-mediterranee/les-avis-du-conseil-scientifique.html?eID=dam_frontend_push&docID=1255 au sujet de l’étude EDF qui aurait, dès 1993, montré le cout prohibitif d’une dérivation. Il semble en réalité que la dérivation vers le rhône n’ait pas été étudiée

    • Merci pour le lien mais je n’ai pas lu le document comme vous: le conseil d’expert qui a jugé les document EDF dit au moins 2 fois que les projets de dérivations d’EDF sont « exorbitants » et « à plusieurs milliards d’euros ». De toutes façons il suffit de voir la carte fournie par EDF et toutes ses variantes pour comprendre qu’ils cherchaient juste à gagner du temps en proposant des solutions irréalistes. Ces temps sont heureusement révolus, mais on comprend pourquoi la voie juridique a été nécessaire aux associations…

  3. Bonjour
    La Crau toujours menacée par du bétonnage!
    Marylene Bonfillon http://www.crauverte.fr


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :