L’herbier de zostères de Vitrolles a quasiment disparu

Le grand herbier de zostères naines situé au nord de la plage des Marettes à Vitrolles a quasiment disparu. Comme pour les taches de la plage de Ferrières de Martigues, on n’y trouve (presque) plus que des mattes mortes et l’explication ne peut être que la crise dystrophique (anoxies, épisodes de malaigues) que l’étang de Berre a connue au second semestre 2018. La différence est qu’ici on parle d’un herbier de plusieurs hectares déjà grand en 2012…

En 2013, un herbier en pleine forme, en 2019, une matte morte

En 2013, une de nos premières vidéos sur le thème des zostères naines de l’étang de Berre était un long plan séquence (méthode que nous avons gardée, pour sa simplicité et son caractère de preuve) d’une nage sur 150 m au dessus de cet herbier. La vidéo se trouve plus bas dans l’article et se trouvait dans cet article de 2013.

Depuis nous avions régulièrement suivi cet herbier, et ainsi constaté son extension au sud de la plage (avec des pointes à 3,5 m de profondeur), puis au large de la plage elle-même, dans des progrès réguliers.

En 2019 la différence est frappante, en faisant le même type de nage (150m le long de la côte au nord de la plage, sur des fond de 0,5-1m) au dessus des zones où se trouvait l’herbier, on ne voit plus une feuille (seulement à la fin de la vidéo, tout près de la plage), seulement des mattes mortes qui sont pour partie colonisées par les gracilaires, pour partie en cours de délitement en formant des cratères caractéristiques.

On notera que les ancres des pêcheurs ne peuvent être suspectées dans ce cas, car cet herbier avait fait l’objet d’un balisage par des bouées (qu’on voit au début de la vidéo de 2019) et il était interdit d’y poser des filets.

Pour une raison qui nous échappe encore totalement, les taches de zostères situées directement en face de la plage ouverte au public, qui sont apparues en 2016, ont mieux résisté. Les quelques zostères visibles à la fin de la vidéo de 2019 présentée ci-dessus ne sont que les premières.

Mais c’est une maigre consolation : entre 2018 et 2019, un grand herbier de zostères a bel et bien disparu de l’étang de Berre…

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s