Publié par : pascal bazile | 22 mai 2016

Les zostères de la centrale EDF mai 2016

Pour rappel à ceux qui découvriraient le sujet : les zostères sont des plantes (à fleurs!) qui recolonisent l’étang de Berre depuis quelques années. L’état de leurs herbiers est un critère pour que l’étang soit un jour classé en « bon état écologique ». Outre ce fait, la plante elle-même est très étudiée, et ce type d’article est censé aider les chercheurs. Pourquoi les zostères ont elles choisi de coloniser cet endroit, particulièrement chahuté lors des turbinages de la centrale, et aux fonds particulièrement instables (limons très jeunes)? est une question à laquelle nous n’avons pas de réponse encore.

En ce mois de mai 2016, nous avons pu observer l’herbier depuis la colline (juste à coté de la voie de chemin de fer). Les photos que nous avons pu prendre ne sont pas des photos aériennes, mais presque.

Nous n’avions encore aucune photo de ce type, donc nous ne pouvons comparer rigoureusement, mais notre impression est une extension régulière.

DSCN0567DSCN0568DSCN0569

Ce qui nous a étonné, c’est que par temps de mistral (c’était le cas le jour des photos, on voit l’écume au loin sur certaines photos), le bassin de « délimonage » (qui est enlimoné depuis longtemps) est clair, et les zostères voient bien la lumière. Ça explique sans doute pourquoi elles ont choisi de pousser là (entre autres raisons obscures).

Ce n’est pas net sur les photos, mais les zostères ont poussé très près de la rive coté centrale EDF et plus on va vers l’ouest, plus elles poussent au large et moins c’est dense. Il y a des taches de zostères jusqu’à la Petite Camargue et en fait jusqu’à la jetée EDF, même si elles sont très éparses dans cette zone (1 tache tous les 100m?). Il faudra revenir en 2017 voir si ça a évolué.

Le GIPREB a pris des photos aériennes de cette zone en 2014, mais n’a rien diffusé. Nous avons demandé à voir les photos, sans réponse à ce jour…

Quelques jours plus tard, nous avons pu prendre des photos depuis la rive. Elles vont de l’est vers l’ouest.

DSCN0625

DSCN0627

DSCN0630

DSCN0632DSCN0634DSCN0639 bassin EDf ouest

Publicités

Responses

  1. De très belles photos qui montrent l’extension de ces zostères.

    Comme tu dis qu’elles se développent au plus près de la centrale EDF… on peu franchir le Rubicon en disant qu’EDF contribue à la santé de l’étang.

    Un comble !

    De fait c’est peut être le résultat conjoint de la réduction des rejets d’eau douce et du micro climat local + les limons riches en nutriments qui ont favorisé cette extension.

    è vive la centrale à rejets limités mais avec ses limons nutritifs ?

    René MARION marion.rene@orange.fr http://pagesperso-orange.fr/ren.marion/marionrene/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :