Publié par : pascal bazile | 22 juin 2014

Les enjeux du port d’Istres

Le port d’Istres propose pour l’instant 180 anneaux. La volonté des autorités de l’agrandir est ancienne. On parle ainsi de son quasi-doublement pour passer à 350 anneaux.

008 réduit

Or une action concernant ce port a été inscrite dans le contrat d’étang qui a été signé l’an dernier (2013) entre les collectivités locales et l’état. Il s’agit de l’action B10 : « Revalorisation du port de plaisance des Heures Claires et construction d’une aire de carénage ». Elle est chiffrée à 6,4 millions d’euros, le maître d’ouvrage serait la ville d’Istres.

L’Agrandissement rêvé (par certains) et la « revalorisation » ne font ils qu’un? Si oui faire passer l’agrandissement d’un port pour une mesure de réhabilitation écologique comme devrait l’être les actions qui entrent dans le cadre du contrat d’étang serait inacceptable. Les contrats d’étang ou de rivière sont parfois pleins de surprises.

Port Propre

Les ports peuvent recevoir la certification « Port Propre ». Cette certification, qui a été définie au niveau européen, est délivrée en France par l’AFAQ, agence nationale.
Demander cette certification (on dit aussi label) est une démarche volontaire, dans laquelle, selon le site du ministère, 75% des ports de PACA sont engagés. Cette démarche concerne notamment:

  • les moyens de lutte contre les pollutions chroniques (maîtrise des déchets solides et liquides habituels)
  • les moyens de lutte contre les pollutions accidentelles
  • la formation des employés du port à la gestion environnementale
  • la sensibilisation des usagers du port.

La construction d’une aire de carénage, telle que définie au contrat d’étang, entre évidemment dans les mesures contre les pollutions chroniques. Sans aire de carénage isolée, les pollutions générées se retrouvent dans les sédiments du port (s’ils n’en sortent pas). Or les sédiments d’un port doivent être régulièrement curés et leur analyse impose généralement qu’ils finissent en décharge de déchets toxiques.

Rien à dire, donc, sur le fait que la création d’une aire de carénage « propre » se retrouve comme action au contrat d’étang.

Revalorisation… ou Agrandissement:

Le terme « revalorisation » du titre de l’action B10 est plus flou et peut faire craindre qu’il inclut agrandissement rêvé par certains.

Il y a pour l’instant environ 2000 anneaux sur tout l’étang de Berre. Vers 2007 plusieurs magazines en annonçaient 1500 à 2000 de plus. Le BTP aime ce genre de projet… Des projets de nouveau port ou d’extension font ainsi régulièrement surface : Marignane en 2008 (voir ci-dessous),  l’énorme projet MedMa de Chateauneuf les Martigues (voir ici : medma__1_) ou encore Istres évidemment.

port marignane 001

Notre position sur les ports

De manière générale, notre association est contre l’extension des ports sur l’Etang de Berre (et même ailleurs):

  • Ils sont destructeurs du littoral qui constitue la partie la plus productive (au sens écologique) de la mer.
    Il sera noté que nous n’aimons guère plus les ports « à sec », il n’y a qu’à faire la route de côte entre Marseille et le Rove pour voir à quel point ils peuvent être destructeur des paysages littoraux, que nous aimons tous (et que les touristes viennent trouver) …
  • Les bateaux de plaisance servent peu, 3 jours par an en moyenne nationale. Nombreux y sont les « bateaux-ventouses » qui sont parfois là juste pour garder une place qui serait bien difficile à récupérer si on la lâchait. Les listes d’attente pour les places de port sont de plusieurs années.

Nous leur opposons des formules de clubs nautiques, sur la formule des aéro-clubs (ou des voitures ou vélos en libre-service) c’est à dire des bateaux de club à la disposition des usagers moyennant une redevance. Pour l’instant les clubs nautiques ne proposent que des dériveurs, pourquoi ne pas pousser aux bateaux de plaisance?
Le principe de la location, plus habituel pour des bateaux de plaisance, serait également possible.

Bref nous nous opposerons certainement à l’extension du port d’Istres si celle-ci se confirme, en lui opposant une utilisation différente du port actuel.

Le génie écologique pour réparer les destructions

Les impacts sur la nature d’un aménagement peuvent être plus ou moins importants. Si l’association ne parvient pas à empêcher un aménagement, nous nous battons pour qu’il soit le moins impactant possible ou pour des compensations à la hauteur des dégradations.

En ce qui concerne les ports, l’exemple du port de Marseillan est intéressant. D’abord parce que Marseillan est situé au bord de l’étang de Thau qui est un des étangs les plus comparables à l’étang de Berre qu’on puisse trouver (on en reparlera). Mais surtout ce port a fait récemment l’objet d’une opération de « génie écologique » (par la société Ecocéan, qui se présente comme un spécialiste de la restauration écologique en milieu marin) qui a consisté à installer sous des pontons des nurseries à poissons et mollusques: voir ici un article et une vidéo sur cette expérience.

Même si l’extension ne se fait pas, une telle opération serait possible à Istres, pour compenser la dégradation que le port sous sa forme actuelle a déjà fait subir au littoral .

Un projet pour l’instant retardé

Nous ne sommes pas totalement au courant des aléas du projet, mais il semble que le projet de « modification » soit retardé parce qu’il se situe à proximité d’un monument classé « monument historique » en 2009 : le « Navire » de Suffren. Il s’agit d’une monumentale sculpture de bateau faite dans un énorme bloc de safre. Il est assez dégradé ci-dessous la photo de la poupe du navire, du type galion).

012reduit

Ce monument est situé sous la falaise juste un peu au nord du port actuel (mais peut-être en face de son extension possible). Il est actuellement interdit d’accès parce que la falaise n’est pas stable (la piscine du Centre Educatif et Culturel situé sur la corniche juste au dessus a été fermée elle-aussi).

port d'istres annoté

Suffren devait décidément être un excellent amiral: même mort depuis des lustres, même avec une épave échouée, il arrive encore à retarder l’adversaire!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :