Publié par : noiram13 | 29 janvier 2013

PLU Istres

Actuellement se déroule une enquête publique pour le PLU (Plan Local d’urbanisme) d’Istres. Ce plan suscite de nombreux commentaires et avis critiques… du moins par ceux qui s’y sont intéressés. Il faut avouer que c’est assez rébarbatif. Au total ce doit être près de 1000 pages à lire. Mais cela nous concerne tous. Une fois le PLU approuvé, ce sera trop tard pour les regrets.

Les personnes concernées, donc les istréens en premier lieu devraient le parcourir soit sur le lieu de l’enquête (ancien Local Technic Sport – 10 bd Aristide Briand – face au parking souterrain) soit sur le site du Ouest-Provence.

Le dossier est constitué de 5 tomes (de 0 à 4). Je les ai tous parcourus mais me suis plus attaché aux tome 0 (avis des personnes publiques) et tome 1 (un gros pavé de près de 600 pages appelé « présentation »

Je ne vais pas ici détailler toute mon argumentation qui sera déposée à l’enquête (je suis en effet très concerné car habitant la zone la plus touchée vers Bayanne.

Dores et déjà la lecture des avis (tome 0) est édifiante.

  •  La DREAL(autorité environnementale)  Elle apporte de nombreuses critiques sur:
    – manque de documentation => flou sur les zones touchées ce qui est en contradiction avec l’article R123-1 de code de l’urbanisme.
    – urbanisation trop importante (trop de logements)
    – période d’étude (jusqu’en 2030) est trop longue. 2020/25 serait plus approprié.
    – le nombre de logements est nettement surestimé par rapport aux besoins réels.
    – le projet prévoit une restitution de 300ha contre les 155 pris à Bayanne. mais iles ne sont pas de même valeur agronomique.
    – l’urbanisation empiète sur la zone protégée Natura 2000
    – impact important sur la culture du foin de Crau, classé AOC
  • La Préfecture :  reprend des critiques similaires, indiquant une urbanisation incohérente avec les 10600 logements. A noter que ce chiffre d’environ 10000 a été contesté récemment publiquement alors qu’il se trouve dans ces avis. Tous ceux qui douteraient peuvent le vérifier en les lisant.
  • La Chambre d’Agriculture : donne un avis défavorable car des terres sont prises sur la zone Natura 2000, conteste la restitution des 300 ha car ils sont déjà agricoles mis aussi de moindre valeur. Elle reproche également la non utilisation de terres qui étaient initialement prévues à urbaniser au POS1995
  • La CDCEA donne également un avis défavorable au déclassement de Bayanne et Mas Neuf

etc… nous voyons donc que des organismes officiels émettent des réserves sérieuses que l’on ne peut évacuer d’un revers de manche ou s’opposent complètement à ce PLU.

Mais des istréens, soit à titre personnel ou en associations ont formé un collectif pour dénoncer ce PLU en l’état qui conduit à :
–  faire disparaitre des terres agricoles
– porter atteinte à la nappe phréatique (alimentée par les arrosages gravitaires des surfaces agricoles)
– aggraver la circulation : des bouchons monstres alors que l’on connait déjà des problèmes.
– une infrastructure  non prévue pour plus de 20000 habitants de plus.
– une pollution en augmentation

Comme associations nous trouvons :AIRE (Agir pour istres) – Agir pour la Crau – Comité du Foin de Crau – Filière paysane – le panier Marseillais -La Murette – et notre association l’Etang Nouveau.

Au delà de ce collectif, chacun d’entre nous est invité à faire part de ses remarques, réserves et de les porter à l’enquêteur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :