les algues fluorescentes (?)

(Rajout du 11 Octobre 2014) :  En lisant le livre « le manuel du plancton » de Pierre Mollo et Anne Noury, j’ai eu une bonne partie des réponses aux questions que mon article initial posait. Extrait : « Le noctiluque, Noctiluca scitilllans, (du grec nocti, « nuit », et luca, « lumière ») est le fameux plancton luminescent qui rend la mer phosphorescente, la nuit, dans le sillage des navires. C’est un dinoflagellé en forme de petite bille d’environ 1 mm, visible à l’œil nu, capable de diffuser de la lumière. Le noctiluque réagit moindre mouvement de l’eau en émettant un point lumineux destiné à effrayer ses prédateurs. En été, en cas de pullulation, il peut être responsable du phénomène des eaux rouges, mais il est inoffensif pour l’homme et la faune marine ». Et plus loin « des prélèvements effectués en amont d’épisodes de blooms phytoplanctoniques ont montré que Noctiluca et/ou Ceratium sont souvent présents dans le milieu avant l’arrivée de Dinophysis. Ainsi on suppose que leur détection systématique permettrait de « prédire » la venue de leur cousin toxique et pourrait devenir un outil de prévention fiable »

Habitant tout près de l’étang, il m’arrive de m’y baigner de nuit. Ce jeudi 16 juin vers 23h00, j’ai eu la surprise de voir, à partir de 10 m au large environ, tous mes gestes dans l’eau faire des traces fluorescentes. L’effet durait peu (1 seconde) mais était très net. Un effet magique, mais aussi un peu bizarre… J’avais déjà vu un phénomène comparable d' »écume fluorescente » en mer (écume des vagues ou sillage du bateau, assez classique) mais jamais dans l’étang ni même ailleurs lors d’une baignade, et surtout pas sous l’eau, ce que j’ai constaté. Ce n’était donc pas un phénomène d’écume, mais un phénomène qui se manifestait à l’intérieur de l’eau lors du brassage de cette eau par des mouvements. Je suppose ce phénomène dû à une algue microscopique mais si quelqu’un s’y connait mieux et peut préciser, qu’il laisse un commentaire. Et s’il peut me dire si ce phénomène est bon ou mauvais signe pour l’état écologique de l’étang, ce serait encore mieux!

Publicités

2 commentaires

  1. Tu es sûr que tu as pas « pantaié » petit! (pantaier= rêver en provençal)
    Je plaisante car le plancton fluorescent est bien une réalité et il effectue la nuit en mer des migrations verticales qui ont été étudiées. Mais là mystère! peut’être est-il curieux de voir un homo sapiens se risquer dans l’étang ou bien l’énergie mécanique ou thermique que tu développes stimule peut-être son mécanisme de production de lumière?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s